Afrobasket 2013: Le Cameroun se positionne comme un sérieux prétendant au titre

En laminant le Mali hier sans forcer le talent (89-35), les poulains du coach Lazare Adingono réaffirment leur détermination d’aller le plus loin possible dans cette compétition.

Basket_CamerounAprès un match appréciable contre le Nigéria lors de la première journée de l’Afro basket 2013, José Ruiz, l’entraîneur du Mali avait laissé entendre que son équipe, bien qu’encore en construction, avait son mot à dire dans cette compétition. Du coup, de nombreux experts de la discipline ont commencé à prendre l’équipe malienne très au sérieux et à recommander la prudence à ses futurs adversaires.  « A l’observation de leur première sortie, je pense que les maliens doivent avoir espoir. Nous devrons donc rester prudents en remontant notre défense sur le Mali très adroit aux tirs à trois points », a par exemple conseillé Alexis Siewé, expert Fiba.

Mais hier les maliens ont été désillusionnés, et même humiliés. Les camerounais se sont montrés maîtres du jeu dès l’entame de la rencontre. Les coéquipiers du capitaine Gaston Essengue ont asphyxié les maliens, tuant dans l’œuf toute action de jeu orchestrée par ces derniers. A titre d’exemple, l’équipe du Mali n’a réussi à marquer que deux points en six minutes. Chose invraisemblable en basketball. Avec une défense imperméable et une attaque des grands jours, les lions indomptables du Basketball ont littéralement dominé leurs adversaires du jour. A travers des dunks insolents, des paniers à trois points, des contres spectaculaires et bien d’autres actions d’éclat, les basketteurs camerounais ont fait étalage de tout leur talent. Le score à la mi-temps (49-12), est d’ailleurs révélateur de cette domination à outrance.

Au dernier quart temps de la rencontre, le coach Adingono va faire tourner l’effectif. Alfred Aboya, Christian Bayang, Gaston Essengué et Luc Richard Mbah à Mouté vont céder leur place. Mais cela n’y changera rien. Malgré le sursaut d’orgueil des joueurs maliens en fin de match, les camerounais vont s’imposer (89-35). Soit un écart de 54 points. Un record dans ce tournoi.

Avec cette performance, le Cameroun confirme sa place de favori dans cette compétition. Mais en attendant, il faudra rééditer l’exploit ce dimanche lors de la troisième journée contre le Nigéria, un match qui, selon bon nombre d’observateurs, s’apparente déjà à une finale avant la finale. Le vainqueur de cette rencontre prendra automatiquement la tête du groupe D.

Achille Nayé

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz