Afrique du Sud : Suspension par l’AMA du laboratoire antidopage de Bloemfontein

Suspension par l'AMA du laboratoire antidopage sud-africain de Bloemfontein | llustration/Waregem/Compiegne
Suspension par l’AMA du laboratoire antidopage sud-africain de Bloemfontein | llustration/Waregem/Compiegne

L’Agence mondiale antidopage (AMA) a suspendu mardi, pour cinq mois, l’accréditation du laboratoire national antidopage sud-africain de Bloemfontein pour non-conformité aux normes de contrôles.

« Cette suspension, avec effet immédiat, interdit au laboratoire de mener toutes les activités antidopage, y compris toutes les analyses d’urine et d’échantillons sanguins », a indiqué l’Agence dans un communiqué. La suspension court jusqu’au 30 septembre prochain et le laboratoire antidopage sud-africain a 21 jours pour faire appel de cette décision.

Il doit prendre les mesures préconisées et corriger toutes les anomalies qui seront relevées par l’AMA au cours de ses visites pendant la période de suspension. Dans le cas où il satisferait aux normes nécessaires avant l’échéance du 30 septembre, l’AMA pourrait alors redonner au laboratoire son accréditation.

Avec cette suspension, l’Afrique ne dispose plus de laboratoire antidopage. Celui de Tunis, second laboratoire antidopage sur le continent africain, avait également perdu son accréditation.

© CAMERPOST avec © APA