Afrique : Plus de 300 millions de personnes privées d’ eau potable selon l’AAE – 29/07/2015

Eau potable, une denrée rare à Yaoundé. | DR
Eau potable, une denrée rare à Yaoundé. | DR

Plus de 300 millions de personnes en Afriques n’ont pas accès à l’ eau potable, selon l’Association africaine de l’eau (AAE) réunie mercredi à Douala dans le cadre des deuxièmes assises du Conseil scientifique et technique (CST) et du Comité de direction de cette organisation panafricaine.

Pourtant, la plupart des problèmes d’approvisionnement en eau auxquels sont confrontées les populations africaines ne proviennent pas toujours de l’indisponibilité de l’eau, « mais de la difficulté au niveau de la mobilisation », a déclaré François Olivier Gosso, le président du CTS.

En effet, révèle l’AAE, sur quelque 5400 milliards de m3 d’eau renouvelables que recèle l’Afrique, les Africains n’en consomment que « 4 pour cent pour boire, irriguer et produire de l’énergie ».

Dans ce contexte, a insisté le ministre camerounais de l’Eau et de l’Energie, Basile Atangana Kouna, « de nombreux défis interpellent autant les gouvernements et les sociétés chargées de l’approvisionnement des populations en eau potable ».

Le plus urgent, étant d’améliorer les indicateurs d’accès à l’eau potable tels que recommandés par les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) qui « exigent de réduire de moitié la population n’ayant pas accès à l’eau potable », a poursuivi le ministre.

© Camer Post avec © APA