Afrique : Ericsson prévoit un taux de pénétration de 105 pour cent du mobile en 2016-2022

Olivier Vandermoten, directeur pour le Cameroun d’Ericsson | Ph. Archives

L’Afrique devrait connaitre un taux de pénétration du téléphone mobile de 105 pour cent dans la période entre 2016 et 2022, selon un rapport publié par la multinationale Ericsson.

Le continent comptera ainsi une augmentation de 55 millions de ses abonnés en fin 2016 et en même temps une croissance du même ordre de ses données mobiles à l’horizon 2022. Analysant ces données, le directeur pour le Cameroun d’Ericsson, Olivier Vandermoten, estime que l’Afrique « reste un bon endroit où investir dans le secteur ».

Le téléphone mobile, déjà très répandu en Afrique, devrait connaitre une progression de 83 pour cent, notamment le haut débit 3G et 4G, une situation favorisée par la baisse des prix.

La firme suédoise prévoit aussi une augmentation de la couverture en Wifi de même qu’un plus grand nombre de téléphones intelligents.

Par © CAMERPOST

PARTAGER