Afrique du Sud : Les propos de Zuma sur les mères adolescentes défendus par la Présidence – 12/03/2015

Jacob Zuma, le président sud-africain.
Jacob Zuma, le président sud-africain.

La présidence sud-africaine a défendu les commentaires très controversés du président Jacob Zuma sur les mamans adolescents, qui avait estimé qu’il faudra leur retirer leurs bébés jusqu’à ce qu’elles soient assez mûres pour s’en occuper.

Le porte-parole de la Présidence Mac Maharaj a déclaré mercredi que le président Zuma n’avait pas seulement parlé des filles, mais aussi des garçons-pères.

“Zuma ne faisait que réaffirmer la nécessité pour les adolescents de se concentrer sur leurs études et non sur la prise en charge des enfants”, a ajouté Maharaj, insistant sur le fait que les propos du président étaient destinés aux filles et aux garçons.

“Les déclarations faites par certains commentateurs selon lesquels, le président n’a ciblé que les fillettes dans ses critiques au sujet des grossesses chez les adolescentes sont inexactes”, a-t-il indiqué.

Zuma, lors de son récent discours devant la Maison nationale des chefs traditionnels, a déclaré que les mamans adolescentes devaient être séparées de leurs bébés jusqu’à ce qu’elles finissent leurs études.

Jacob Zuma a, à nouveau repris les mêmes commentaires mardi, lors des discussions qui ont suivi son discours. Il avait également causé l’indignation avec des insinuations similaires en 2009.

“Ils (parents adolescents) doivent être éduqués par le gouvernement jusqu’à ce qu’ils soient mûrs et capables de prendre soin de leurs enfants.

“Amenez-les à Robben Island ou n’importe quelle autre île et laissez-les là-bas. Qu’ils étudient jusqu’à obtenir les qualifications requises pour revenir et travailler pour prendre leurs enfants en charge”, avait déclaré Zuma il y a quelques années.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz