Afrique du Sud : L’écrivain anti-apartheid André Brink décède à l’âge de 79 ans – 08/02/2015

 André Brink. | © BELGA PHOTO ERIC LALMAND/AFP
André Brink. | © BELGA PHOTO ERIC LALMAND/AFP

L’écrivain sud-africain André Brink, ami de Nelson Mandela, auteur de “Une saison blanche et sèche”, Prix Médicis étranger en 1980, reconnu pour son engagement contre le système d’Apartheid, est décédé tôt samedi matin à 79 ans, selon des médias sud-africains.

Brink est mort à bord d’un avion qui le ramenait de Belgique où il a reçu le diplôme honoris causa de l’Université catholique de Louvain.

“Une saison blanche et sèche”, un roman qui raconte l’histoire d’un professeur blanc parti en croisade pour connaître la vérité sur la mort d’un détenu noir en prison, avait été publié en Grande Bretagne après son interdiction en Afrique du Sud.

Un autre de ses romans, « Au plus noir de la nuit », paru en 1973, avait également été frappé d’interdiction dans son pays parce qu’il s’attaquait au tabou des relations sexuelles interraciales, que le régime d’Apartheid interdisait formellement.

© CamerPost avec © APA