Afrique de l’Ouest : Une récolte de 48,5 millions de tonnes de céréales attendue au Sahel – 25/11/2014

La production céréalière prévisionnelle pour la campagne agricole 2014-2015 au Sahel et en Afrique de l’Ouest est estimée à 48,5 millions de tonnes, a appris APA auprès du Comité inter-Etats de lutte contre la sécheresse au Sahel (CILSS) basé à Ouagadougou.

Elle est en hausse de 4% par rapport à celle de l’année dernière et de 8% par rapport à la moyenne des cinq dernières années.

Selon les résultats préliminaires, malgré une meilleure répartition spatio-temporelle de la pluviométrie en août et Septembre, des déficits prononcés ont persisté dans la partie Ouest du Sahel (Cap-Vert, Mauritanie, Sénégal, Gambie et Guinée Bissau) et par endroits au Mali, au Niger et au Tchad.

Même si la situation phytosanitaire est globalement calme, le CILSS fait remarquer que les oiseaux granivores ont causé des dégâts importants sur les céréales dans les provinces sahéliennes du Burkina Faso.

L’analyse de la situation alimentaire et nutritionnelle fait ressortir qu’aucune zone n’est observée en urgence ou en état de famine.

Entre janvier et mars 2015, du fait de l’épuisement précoce des stocks et de la hausse localisée des prix des denrées alimentaires, la crise alimentaire et nutritionnelle pourrait toucher près de 4,2 millions de personnes dans 27 zones au Burkina Faso, en Gambie, en Mauritanie, au Niger, au Sénégal et au Tchad.

Aussi, a-t-il été recommandé aux Etats, d’élaborer et mettre en œuvre rapidement des plans d’assistance aux populations en insécurité alimentaire et nutritionnelle.

Ils doivent également poursuivre les actions de renforcement de la résilience des populations pauvres dans les zones en phase sous pression, notamment, en mettant en œuvre les plans résilience pays.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz