Afrique centrale : une croissance économique de 1,6% prévue en 2017 selon la BEAC

Abbas Mahamat Tolli, le nouveau gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) | Ph. Archives

La croissance économique réelle de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) devrait se situer à 1,6% en 2017 contre 0,2% un an auparavant, selon les prévisions du Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque des États de la sous-région (BEAC).

Au terme de sa première session de l’année, tenue mercredi dans la capitale camerounaise, Yaoundé, cette instance a mis cette reprise sur le compte de la remontée des cours du pétrole ainsi que la mise en œuvre des réformes actées dans le programme des réformes économiques et financières.

Le CPM table également sur une amélioration dans la gestion des finances publiques, avec un recul du déficit budgétaire base engagements, hors dons à hauteur de 3,2% du produit intérieur brut (PIB), une nette du déficit des transactions courantes, transferts publics inclus, à hauteur de 8,2% du PIB et une remontée du taux de couverture extérieure de la monnaie à 64,8%.

Le Comité prévoit une inflation contenue à 2,6%, sous le seuil communautaire (3%) contre 1,1% en 2016 et 2,5% en 2015.

Il confirme les perspectives de l’affaiblissement des activités économiques en 2017, du fait de la persistance des effets de la chute des cours mondiaux du brut combinés aux coûts économiques du maintien de la paix et de la sécurité dans la sous-région.

Après avoir décidé de relever le taux d’intérêt des appels d’offres de 50 points de base pour le porter à 2,95%, le CPM a par contre maintenu inchangés les taux de d’intérêt sur les placements des banques, les coefficients de réserves obligatoires ainsi que le taux énumération desdites réserves.

Pour le gouverneur de la BEAC, Abbas Mahamat Tolli, ces mesures devraient permettre de booster l’activité économique dans la sous-région.

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz