Afrique : 75 milliards de FCFA de la Banque mondiale pour soutenir la formation – 26/11/2014

Bertrand Badré, directeur financier du Groupe de la Banque mondiale. © Les Echos
Bertrand Badré, directeur financier du Groupe de la Banque mondiale. © Les Echos

La Banque mondiale (BM) va débloquer une enveloppe de 75 milliards de francs CFA en appui au projet des Centres d’excellence africains (CEA) dans les régions du Centre et de l’Ouest d’Afrique.

Au terme du deuxième atelier organisé par le Cameroun et la Banque mondiale sur la question, il ressort que la création des CEA dans certains pays d’Afrique participe de la volonté des Etats de fournir un appui financier et technique ciblé à des établissements de l’enseignement supérieur avec un grand potentiel leur permettant de se positionner comme centres de référence en Afrique et dans le monde.

A en croire des spécialistes des questions éducatives, les contours du financement découlent de la volonté de la BM de contribuer à la formation de la jeunesse africaine à travers les bonnes pratiques en matière d’excellence universitaire en Afrique du Centre et de l’Ouest.

Au-delà de la panification des principales étapes en vue de la réalisation des critères d’efficacité de ce projet, il était également question pour les participants, de partager les meilleures pratiques dans la prestation des programmes de formation de qualité.

Il est question pour les CEA ‘’de contribuer au positionnement stratégique de l’Afrique à travers une formation de qualité de niveau mondial de jeunes africains talentueux susceptibles de constituer une génération de futurs leaders”, a déclaré le représentant de la Banque mondiale, Gregor Binker.

Un tel objectif pourrait être atteint à travers l’acquisition et la maîtrise des compétences scientifiques, technologiques, culturelles et éthiques.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz