Les Africains, le transfert d’argent les services de paiements mobiles

transfert d’argent
Les Africains, le transfert d’argent les services de paiements mobiles

En quelques années à peine, le transfert d’argent à l’intérieur du continent et vers l’Afrique a largement augmenté. Cette hausse est due en grande partie à l’évolution de la technologie numérique. Les détails sur CAMERPOST.

Hausse impressionnante des transferts d’argent vers l’Afrique

D’après les résultats d’une étude réalisée par le Fonds International du Développement agricole ou Fida, le montant d’argent envoyé par les expatriés vers leur pays d’origine a augmenté de 36 % en 10 ans.

Selon cette organisation, cette hausse est due à la révolution numérique. Grâce aux réseaux sociaux, les expatriés communiquent souvent avec les membres de leur famille restés au pays. Cet échange permet aux immigrés de connaître les besoins de leur famille. Du coup, ils envoient plus d’argent.

Malgré la hausse du transfert d’argent vers l’Afrique, le coût d’envoi reste tout de même élevé. Dans le reste du monde, les frais d’envoi ont largement diminué. Malgré une baisse constatée en Afrique, les frais demeurent élevés par rapport à d’autres pays. Ce coût élevé est causé par l’état du marché et le manque d’infrastructures financières. Sur le continent, il n’existe pas encore de marché global destiné au transfert d’argent.

Wari : un modèle de service de paiement mobile à succès au Sénégal

En 8 ans, ce service de paiement sénégalais a conquis 212 millions d’utilisateurs. Wari offre la possibilité aux particuliers de réaliser des paiements sans qu’il soit nécessaire de posséder un compte ou une carte bancaire. Grâce à Wari, les utilisateurs peuvent payer librement des services ou des factures pour le compte d’un particulier ou d’un e-commerçant.

Pour répondre aux besoins de leurs clients, la société a conclu des accords de partenariat avec des banques ou des opérateurs télécoms.

Comme le chiffre d’affaire de la start-up a beaucoup augmenté, les dirigeants ont développé l’activité du service en achetant d’autres entreprises. Récemment, la société a racheté au géant Millicom sa filiale sénégalaise. Actuellement, le service de paiement Wari essaie de conclure un accord avec la banque togolaise Siab. La conclusion du contrat requiert l’assentiment des autorités locales. Les dirigeants de la start-up ont d’ailleurs affirmé que la société va encore se développer.

© CAMERPOST – Toute reproduction interdite