Affrontements au Soudan du Sud : Ban Ki-moon met en garde les responsables

Le Secrétaire général Ban Ki-moon | © ONU/Mark Garten
Le Secrétaire général Ban Ki-moon | © ONU/Mark Garten

Le Secrétaire général des Nations-unies, Ban Ki-moon, a mis en garde les protagonistes des derniers affrontements au Soudan du Sud qu’ils pourraient être sanctionnés si leur responsabilité dans les combats est établie.

Réagissant vendredi à la situation qui prévaut dans la plus jeune nation du monde, Ban Ki-moon a averti que les chefs militaires responsables de la violence pourraient faire l’objet de mesures disciplinaires.

« Ceci est une nouvelle illustration du manque d’engagement pour le processus de paix de la part des parties en conflit » a regretté le Secrétaire General de l’ONU.

Il a exprimé sa profonde préoccupation par les combats entre les soldats de l’Armée de libération du peuple soudanais (SPLA) fidèles au président Salva Kiir et ceux qui soutiennent le vice-président Riek Machar.

Des combats ont éclaté dans la capitale Juba, jeudi, deux jours avant le cinquième anniversaire de l’indépendance du pays.

Le Secrétaire général des Nations-unies, a invité le président Kiir et le premier vice-président Riek Machar à jouer les premiers rôles pour mettre fin aux combats.

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz