Addiction aux écrans : les enfants en danger

Addiction aux écrans
Addiction aux écrans : les enfants en danger

En raison de l’avancée importante en matière de technologies, les tablettes, les smartphones, les ordinateurs et les consoles de jeux sont devenus omniprésents dans la vie quotidienne des enfants. Or, la grande consommation d’écran, nuit à leur santé. CAMERPOST vous donne plus détails sur le sujet.

Les écrans: dangereux pour les jeunes

Les professionnels de la petite enfance ne cessent d’avertir les parents des dangers de l’écran. Selon les résultats d’une étude récente, les tablettes, les smartphones ou les ordinateurs nuisent au développement cérébral des enfants.

Même s’ils sont un moyen efficace de distraire les petits, les écrans ont un impact négatif sur leur santé. La surconsommation d’écran entraine un risque d’obésité, un retard de langage et un déficit d’attention.

Comme les parents ont l’habitude de passer en boucle les films préférés de leurs bambins, ils empêchent leur développement cognitif. Les jeunes voient mille et une fois le même film. Donc, ils ont du mal à développer une pensée libre.

L’utilisation trop précoce des tablettes ou des smartphones par les jeunes de 0 à 4 ans peut provoquer un détachement du monde réel. Cette dépendance déshumanise les enfants. Ils n’ont plus le temps de jouer avec des jeunes de leur âge ni de discuter avec leur famille. Ils développent leur propre monde.

L’impact de l’addiction aux écrans sur le comportement des enfants

Selon une étude menée par des chercheurs, l’addiction aux smartphones ou aux tablettes engendre parfois l’apparition d’un trouble autistique chez les jeunes. Ce phénomène est dû à une surconsommation des écrans. Il peut se présenter de différentes manières :

– L’enfant ne réagit pas même si les proches prononcent son prénom.

– Le jeune ne s’amuse pas avec des enfants de son âge. Il reste connecté à son appareil numérique.

– Il a des difficultés à comprendre des indications très simples.

– L’enfant peut d’ailleurs montrer des comportements agressifs.

Ces différents troubles s’accompagnent parfois d’une difficulté à parler. D’après les professionnels de la petite enfance, les supports numériques n’aident pas dans l’apprentissage du vocabulaire aux jeunes. Il vaut mieux prioriser la méthode traditionnelle.

© CAMERPOST – Toute reproduction interdite

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Addiction aux écrans : les enfants en danger"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Prophète Achille

Ah ça c’est vrai et je sais peux de camerounais vont commenté.

wpDiscuz