Abidjan : Ovations nourries pour la dépouille de Papa Wemba à la levée de corps

Ovations nourries pour la dépouille de Papa Wemba à la levée de corps
Ovations nourries pour la dépouille de Papa Wemba à la levée de corps

La dépouille de l’artiste congolais Jules Shungu Wembadio Pene Kikumba dit Papa Wemba, décédé, dimanche, sur la scène du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (FEMUA) a été accueillie, mercredi soir à Ivosep (principale société de pompes funèbres), par des ovations nourries, dans la salle pour la levée de corps, en présence du Président Henri Konan Bédié, du Premier ministre Daniel Kablan Duncan, de plusieurs membres du gouvernement.

C’est une slave d’applaudissements accompagnée de vivats ou de ‘’papa, papa” qui a accueilli, sous la musique d’un de ses titres phares, ‘’ Rail On”, la dépouille de Papa Wemba dans la prestigieuse salle Félix Houphouët-Boigny d’Ivosep où avaient pris place, outre le président Bédié, le Premier ministre Duncan et certains membres de son gouvernement, la famille du défunt (épouse, enfants frères et sœurs) ainsi que le gouverneur de la Province de Sankuru dont est originaire l’artiste et plusieurs diplomates.

Le public respectable pour cette cérémonie de levée de corps, contenant quelque peu, la douleur qui l’étreint, avec les yeux larmoyants, ne s’est pas fait prier pour réserver un accueil ‘’délirant” à la dimension du talent de l’illustre disparu par des cris de ‘’Papa, tu n’es pas mort”, ‘’ éternel tu demeures”, qui fusaient de partout dans la salle.

Un véritable ‘’standing ovation” pour le roi de la Rumba qui a fermé les yeux sur la lumière du jour pour ‘’retrouver le père pour une autre vie”, selon le Curé officiant la prière mortuaire, demandant à

la famille éplorée de sécher les larmes et à ‘’tous de prier pour le repos de l’âme de notre frère Jules”.

Pour le ministre de la Culture et de la Francophonie, Bandaman Maurice, un artiste ne meurt pas. ‘’Il meurt pour devenir encore plus grand” a-t-il encore salué la mémoire de Papa Wemba.

‘’Si la joie du FEMUA a été interrompue, Papa Wemba est entré dans une joie qui est de mourir sur scène”, a dit M. Bandama avant d’annoncer la distinction de l’artiste dans l’Ordre national ivoirien, à titre posthume lors de la soirée artistique d’hommage, dans la nuit de mercredi à jeudi, au Palais de la culture d’Abidjan.

Comme à l’arrivée, la chanson ‘’Rail On” reprise en chœur dans la salle, a donné des frissons au monde présent pour la sortie de la dépouille devant Maman Amazone , la veuve, les enfants, les chanteurs et danseurs du disparu inconsolables.

La dépouille de Papa Wemba sera rapatriée, jeudi à 6h GMT et heure locale, vers la RDC, son pays natal.

CAMERPOST avec APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz