Cameroun – Journée internationale de la femme : le pagne a la côte !

Le pagne a la cote chez les Camerounaises | Archives/DR
Le pagne a la cote chez les Camerounaises | Archives/DR

Le pagne est comme d’habitude le principal accoutrement de la gent féminine qui l’arbore dans toutes les activités sportives, culturelles et sociales menées en direction de la Journée internationale de la femme (JIF) qui sera célébrée demain mardi 8 mars, partout au Cameroun et notamment à Douala.

A une journée de la cette fête internationale, c’est la ruée vers l’acquisition des pagnes et ensuite le siège des ateliers des couturiers et couturières pour se faire confectionner l’accoutrement avec lequel se fera la fête.

« Je suis ici chez ma couturière depuis la matinée. Je préfère attendre sur place jusqu’à l’après-midi pour rentrer avec ma robe à la maison », a déclaré une dame rencontrée lundi matin au quartier Cité-Sic dans le cinquième arrondissement.

A cause des « nombreuses commandes », les couturiers en profitent pour se faire payer cash avant de commencer le travail, déplorent certaines femmes.

« Si vous ne payez pas avant, on ne va même pas regarder votre commande », souligne l’une d’elles.

Selon elle, les tailleurs « exigent qu’on paie une robe à 5000 francs CFA au lieu de 3500 francs CFA normalement ».

Celles qui ne peuvent plus se faire coudre un modèle de leur choix, au vu du temps très court, sont obligées d’opter pour les tenues déjà cousues. En effet, plusieurs couturiers ont pris soin de confectionner des tenues qu’ils exposent devant leurs boutiques.

A écouter ces femmes, « le pagne est important qu’on aille au travail ou pas, qu’on aille au défilé ou non. C’est l’un des symboles forts de la fête ».

Le pagne de 6 ha de la JIF de cette année confectionné sur trois tons différents (jaune, vert et violet) coûte normalement 6700 francs CFA, tandis qu’un demi revient à 4000 francs CFA.

La 31-ème édition de la JIF célébrée cette année au Cameroun sous le thème «Egalité des sexes et autonomisation des femmes : gagner le pari, surmonter les obstacles», a été le prélude de l’organisation de manifestations sportives et culturelles depuis une semaine.

Le clou de ces manifestations sera le défilé des femmes prévu demain, mardi, ainsi que diverses autres activités.

© CAMERPOST avec © APA