Cameroun – Sommet de l’UNESCO : Paul Biya de retour de France

Le couple présidentiel avec l'ambassadrice de France, Christine Robichon | © PRC
Le couple présidentiel avec l’ambassadrice de France, Christine Robichon | © PRC

Le chef de l’Etat qu’accompagnait la première dame, Chantal Biya, a regagné Yaoundé, vendredi 20 novembre, à l’issue d’une visite officielle en France où il a pris part aux travaux de la 38e conférence de l’Unesco.

Le cortège présidentiel a traversé la ville de Yaoundé vendredi à la tombée de la nuit. A cette heure aussi avancée de la journée, se trouvaient, pour ovationner Paul et Chantal Biya, des grappes humaines à certains endroits de l’itinéraire conduisant au palais de l’Unité. Cette ambiance festive a commencé à l’aéroport, entretenue par des groupes de danses des militantes et militants de la section Rdpc de la Mefou-et-Afamba Sud et et la « Nkon Koa », groupe d’animation des filles et femmes de la Haute-Sanaga. Il y avait là aussi pour agrémenter ce retour, la Jeunesse active pour Chantal Biya (Jachabi) et des étudiants de l’Institut national de la Jeunesse et des Sports (Injs).

A son arrivée, le couple présidentiel est allé répondre à leurs ovations. Par la suite, le chef de l’Etatl a accordé de brèves audiences, tour à tour, aux cinq personnalités qui l’ont accueilli au bas de la passerelle : le président du Sénat, Marcel Niat Njifenji, le président de l’Assemblée nationale, Cavaye Yeguié Djibril, le Premier ministre, chef du gouvernement, Philemon Yang, le ministre, secrétaire général de la présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh et l’ambassadrice de France au Cameroun, Christine Robichon.

Au moment des audiences, la première dame s’entretenait avec les épouses de proches collaborateurs du chef de l’Etat venues l’accueillir.

Dans ce dispositif protocolaire d’accueil, somme toute sobre, se trouvaient aussi des personnalités des corps constitués auxquelles le chef de l’Etat a serré la main : Jean Nkuete, secrétaire général du comité central du Rdpc, Joseph LE, directeur adjoint du cabinet civil de la présidence de la République.

Source : © Cameroon Tribune

Par MONDA BAKOA